PREMIER PRIX DE POÉSIE EN 2008

Service du développement culturel, de la qualité du milieu de vie et de la diversité ethnoculturelle
Yves Alavo, conseiller,
lauréat du Prix littéraire ANEL-AQPF,
dans la catégorie « poésie »
La semaine dernière, M. Yves Alavo, conseiller en affaires interculturelles à la Direction DU DÉVELOPPEMENT CULTUREL, a été désigné lauréat du Prix littéraire ANEL-AQPF, dans la catégorie « poésie ».
Lundi 10 novembre 2008
Créé par l’Association québécoise des professeurs de français (AQPF), en partenariat avec l’Association nationale des éditeurs de livres (ANEL), ce prix lui a été remis pour son livre Bleu de lune et soleil d’or (Christian Feuillette, éditeur), au congrès de l’AQPF à Trois-Rivières. Comme pour les autres catégories « nouvelle littéraire », « roman » et « littérature pour la jeunesse », ce prix récompense un auteur et son éditeur, et vise à promouvoir la littérature québécoise auprès des enseignants de français du Québec, à stimuler leur intérêt pour ces œuvres et à les faire connaître et apprécier par leurs élèves.M. Alavo reçoit ainsi une bourse de 500 $ offerte par l’AQPF. Il sera invité au 25e Festival international de la poésie de Trois-Rivières en octobre 2009 et l’œuvre primée et son auteur seront présentés dans la revue Québec français.Étaient admissibles les livres édités entre le 1er janvier et le 31 décembre 2007. Un comité de sélection composé d’enseignants de français a sélectionné l’œuvre selon les critères suivants : accessibilité et lisibilité, thèmes d’intérêt pour un public jeune de 12 à 18 ans, valeurs véhiculées et qualité de l’écriture et de la langue.Créée en 1992 et regroupant une centaine de maisons d’édition de langue française, l’ANEL prône principalement la liberté d’expression, le respect du droit d’auteur et l’accès universel au livre comme outil d’apprentissage. L’AQPF regroupe des professeurs de français et toute personne intéressée à l’enseignement du français ou à la promotion de la langue française et de la culture québécoise. Elle a comme mission première de contribuer, par ses engagements et par ses actions, au développement d’une pédagogie du français de qualité au Québec.

Source : Service des communications et des relations avec les citoyens.

Les commentaires sont fermés.