Dr. YOSHINORI TAGUCHI

Spécialiste en urologie, docteur en immunologie et en biologie de la transplantation depuis trente et un an (Ph.D de l’Université McGill), Dr Taguchi, Yosh, pour les amis, enseigne la chirrugie, spécialité en urologie, à l’Université McGill et pratique avec le titre d’urologue senior dans les hopitaux Général Juif, Général de Montréal et Royal Victoria. de 1992 à 1998 il fut le directeur du Programme d’Urologie de l’Université McGill à Montréal, il est un des spécialistes mondiaux du traitement du cancer de la prostate. D’origine japonaise, le Dr Taguchi fait partie des personnalités, peut-être méconnues du grand public, mais qui font de manière solide, la renommée internationale de Montréal.

Membre de la Royal Society of Art, le Dr. Taguchi fait autorité dans son domaine, membre de l’American Urological Association, de la Canadian Medical Association, de The Writers’ Union of Canada, du Royal College of Physicians and Surgeons. Il est membre de nombreuses autres sociétés scientifiques et a dirigé des étudiants en maîtrise et d’autres dont les recherches ont reçu des prix, notamment celle de Prahant Mehta « Etude expérimentale sur le rat de l’effet de mise en relief de l’urographie grâce à la dopamine », premier prix du concours de thèses des résidents et premier prix de l’Association canadienne d’urologie en 1987.

Sur une carrière de près de quarante années, dès l’âge de trente deux ans (1965), Dr Taguchi est remarqué par la qualité de ses recherches, il reçoit des prix pour l’originalité de ses publications (depuis 1963, il a dirigé et signé de nombreux articles spécialisés et supervisé la rédaction de publications importantes) et ses contributions exceptionnelles à l’avancement de la science dans le champ de l’urologie, principalement du traitement du cancer de la prostate : premier prix de l’American Urology Association/section du Nord-Est (1965), premier prix de la Canadian Urology Association (1966), conférencier au premier Congrès de la Société de transplantation à Paris en 1967, prix du médecin canadien de l’année en 1979.

Vedette, Dr Taguchi l’est à d’autres titres, comme chroniqueur (medical columnist) dans le Globe and Mail « Dr Josh » de 1980 à 1990. Depuis 1989, il est présent dans le Canadian Who’s Who, producteur d’un documentaire d’une heure « Le cancer de la prostate, cauchemar des hommes » pour le Canal Découverte en 1995. Il est un des acteurs du film No du réalisateur Robert Lepage en 1998, gagnant du prix du meilleur film canadien au Festival international du film de Toronto. « Private Parts : an Owner’s Guide », publié en 1988 par les éditions Mc Clelland and Stewart, un best seller canadien, qui ne cesse depuis dix ans d’être traduit (Japonais, Français, Espagnol, Russe, Anglais britanique, Américain, Chinois), connaît un succès d’édition sur tous les continents.

Dr. Yoshinori Taguchi est souvent sollicité par les médias à cause de ses talents de grand vulgarisateur, de son humour et de cette sagesse des savants qui sont humbles, accessibles et généreux, il écrit pour des revues spécialisées Canadian Journal of Surgery, Men’s Health, The Montreal Gazette, Châtelaine…

Professeur invité et conférencier surtout en Europe et en Asie (Chine, Japon, Thailande, Pakistan), il a été aux Etats-Unis (Nouvelle Orléans), depuis le début des années 80, faisant souvent la tournée des grandes universités et participant aux congrès de spécialistes en urologie.

Dr Taguchi est reconnu pour ses travaux sur le cancer de la prostate, l’incontinence, la stérilité et les disfonctions sexuelles et les aspects portant sur les liens avec l’immunologie et la pharmacologie. Il a siégé pendant 10 ans (1985 à 1995) sur le conseil d’administration de l’Association nationale des Canadiens d’origine japonaise. Marié à Joan Ann Hogan, père de quatre enfants aujourd’hui adultes (Kathleen, Edwin, Jocelyn, Carolin), le Dr Taguchi est connu pour son sens de l’humour, son enthousiasme et sa capacité de travail purement phénoménale.