VERTIGES SUBLIMES ET COULEURS DES SAISONS INTIMES

Photo Nathalie Fontaine

Le livre contient une cinquantaine de poèmes mis en harmonie en deux sections. La première, Vertiges sublimes, la moins longue, met en valeur les charmes de la beauté sous toutes ses formes, beauté des rimes, beauté des mots et la puissance de l’évocation de nos liens avec la nature intime des êtres et le bonheur que nous procurent la musique et les rythmes.

Nos regards en union
Avec la paix

Nos regards en harmonie
Comme la paix.

Toucher au coeur de nos êtres
Fil de paix

Toucher unique de la rencontre
Émotion de paix

Toucher de promesse fertile
Sentiment de paix.

Quand se retrouvent les corps
Dans le bain de la paix

Quand se resserrent les liens
Sur la trame de la paix

Quand se restaurent les âmes
Sous le nuage de la paix.

Union prémonitoire
Union providentielle
Union prénuptiale.

La lune est complice du soleil
Nous sommes côte à côte
Une réalité magique
Cette aventure unique de la paix.

Fleurs de mai, Chant, Flûte, Exil, Sonate ultime, ces titres disent combien la douceur du verbe et cette force mélodique de la poésie de notre collègue, sont devenus une marque spécifique de l’artiste qui unit son inspiration africaine, son amour des mots de la langue française et la présence palpable et constante de la musique, intime parente des mots.

Accords entre les principes naturels
Et les actes humains
Le cœur et la tête
L’esprit
Et la force vitale

Le plexus solaire
En fond de médiastin

Au centre de l’être
Le reflet de l’équilibre

Miroir parfait

La vie primaire
Respire au rythme des océans

La terre, le feu, l’air.

Fusion dans le métal de l’avenir
Où pousse la gerbe des astres?

Mais dans la poésie de Yves Alavo, une action lyrique où les couleurs sont fortes, les thèmes
comme l’amour, la beauté unis :

Éphémère parfum.

Tour en surface

Langue qui coule
Près du sexe.

Pores épanouis
Forte sensation
Tension
Plaisir
Explosion.

Ambre
Et rouge
Doux chatouillement
Bleu
Et jaune.

Éclat de hanches

Lumière du vertige
Flexible, flou, fort.

Fusée de tendres
Baisers
Pluie de paix.

La deuxième partie du livre est consacrée Couleurs des saisons intimes à notre vie canadienne et québécoise, une vie qui se déroule aux pas des saisons, avec cette magie sans cesse renouvelée, année après année :

Le vent est présent
L’eau de l’étang brille de mille scintillements.

Lumière des regards amoureux

Lumière jaune des reflets intimes

Lumière verte des branches sensibles

Lumière bleue des baisers savoureux

Lumière transparente des caresses sensuelles

Lumière rouge des étreintes émouvantes

Lumière blanche des souffles vitaux

Lumière noire des fureurs rebelles.

Se laisser porter par le vent
Flotte des esprits touchés
Courant doux des vagues célestes.

Une section assez enracinée dans notre vie culturelle et dans notre histoire artistique. L’auteur y a intégré les hommages à plusieurs institutions qui ont changé notre métropole, mais aussi l’univers international de la vie culturelle et qui agissent au cœur de la lutte pour l’affirmation et la reconnaissance de notre vision du monde. Le festival international de poésie de Trois-Rivières, le centre d’art OBORO, pour leurs 25 années et Le Montréal arts interculturels pour ses 10 ans d’existence. Des textes qui se comprennent quand on connaît le dévouement de l’auteur pour les arts et la culture et surtout pour un meilleur statut des artistes.

Dans cette partie du livre le chant de nos saisons et de la nature magnifiée prennent toute la place, douce musique à écouter. Pour plus de nostalgie saisonnière :

ÉTÉ JAUNE

Soleil de dignité
Été des lumières
Sur les plages de nos hanches
Brillent les élans sensuels.

Sur la pointe des feuilles
Il brille.

Ce matin, le soleil est jaune
Les éclats de l’été
Explosent
Sur les lèvres du ciel
Au matin sublime
Les yeux, yeux aussi explosent.

Brillance des rayons
Rayons propulsés par l’amour.

Cette écume des lueurs
Aux clartés estivales
Jaunit sans cesse.

Lumière de juin
Chaleurs de juillet
Maturité d’août.

Cette lumière de l’été
Taille nos regards et nos émotions
Jaune rayonnant et infini.

Très important aussi, une révolution a marqué les années 2000, l’élection d’un fils de l’Afrique et de l’Amérique à la tête des États Unis. L’auteur rend hommage à la lignée de personnes qui ont, tant ici qu’ailleurs, permis cet avènement. Lisez donc dans ce livre le poème La vague bleue :

À Barack Obama
Front commun du Kenya et du Kansas
Chevalier d’un mouvement de démocratie participative
Solidarité à la base
Des forces vives de la communauté
Tissu social sur la trame des ferments syndicaux

Force motrice de l’immense vague bleue
Qui rassemble des jeunes et des vieux,
Des riches et des pauvres,
Des démocrates et des républicains,
Des Noirs, des Blancs,
Des Hispaniques, des Asiatiques,
Des Amérindiens,
Des homosexuels, des hétérosexuels,
Des handicapés et des non-handicapés.

L’année 2008 marque
Un moment historique
Près des deux tiers (64,1 %) des électeurs
Ont participé
Au scrutin national,
Un taux inégalé depuis 1908.

Notes biographiques sommaires de Yves ALAVO

Monsieur Yves Alavo provient du milieu universitaire et des médias, diplômé en philosophie, journaliste professionnel et titulaire d’une maîtrise en communications de l’Université de Montréal. Il est auteur de nombreux ouvrages sur les questions de la diversité culturelle et collabore depuis plusieurs décennies à des publications dans le domaine socioculturel.

Poète il a publié Bleu de lune et soleil d’or chez Christian feuillette éditeur, il a reçu en novembre 2008 le Prix de l’Association québécoise des professeurs de langue française (AQPLF) et de l’Association nationale des éditeurs de livres (ANEL). Un autre ouvrage, Vertiges sublimes et couleurs des saisons intimes, sera lancé mardi 9 novembre 2010 à la Maison de la culture Ahuntsic.

Après la fonction publique provinciale (Commission des droits de la personne, Immigration et communautés culturelles), il a travaillé sur la scène internationale sous l’égide de la société Radio-Canada, avec Journalisme en démocratie pour le perfectionnement des journalistes professionnels des médias écrits et électroniques (techniques de recherche, méthodes d’entrevue, éthique et déontologie). Depuis dix ans, il œuvre à titre de conseiller au sein de la fonction publique municipale (Ville de Montréal) où il a travaillé aux relations interculturelles et au Développement culturel. En juin 2009 il entre au Service du Développement et des opérations en soutien à la Coordination en biodiversité.

Yves Alavo vient de recevoir, le 22 juin 2010 un diplôme d’honneur de l’Université de Montréal (Faculté des arts et des sciences) en appréciation et pour célébrer sa réussite professionnelle et sa contribution de façon exemplaire à l’avancement de la société.

MARIANNE AYA OMAC VENEZ VITE LA VOIR AU CABARET DU MILE END

Cabaret Mile-End Mercredi 8 septembre 2010 à 21 h 00
5240, Avenue du Parc, Montréal QC H2V 4G7 • (514) 563-1395 • http://lecabaretdumileend.com/
Live intégral Elle sera sur scène pour votre bonheur
Musique Unique

Marianne Aya Omac, une voix qui transcende les cultures
Une voix hors frontières, Marianne Aya Omac

Personnellement j’ai eu le privilège de voir et d’écouter Marianne Aya Omac, elle est entière, vibrante de foi et d’énergie qui la relient directement avec la poésie et tous les arts musicaux, des instruments (voix, guitare, percussions et esprits universels), elle est habitée par la force des rythmes, la beauté des mots et la musique des anges.

Marianne Aya Omac ne vient pas de France, elle est de la Méditerranée, tant africaine par sa voix et son rythme, elle est européenne par cette mélodie du coeur et plus proche de nos parents Berbères par l’inspiration, les montagnes, les échos ancestraux unis aux figues, aux dattes, aux essences essentielles de la vie.

Pour votre bonheur, pour la joie d’être et le partage des émotions pures et sensuelles, cette alliance du Beau et de l’infini, venez participer à cette soirée de fête unique.

Yves Alavo

Biographie :

Marianne Aya Omac, c’est une auteure, une compositrice et une guitariste mais aussi une voix, puissante, chaleureuse, diverse qui attire l’oreille. Et mieux vaut avoir ce don lorsque l’on joue durant six ans, 300 jours par an dans les rues de Montpellier. C’est comme ça que Marianne Aya Omac a commencé sa carrière d’artiste, se forgeant un public à l’énergie.

Parallèlement, Marianne rejoint la Gospelize-it Mass Choir, chorale gospel amatrice. Elle y apprend les techniques du gospel, l’implication du corps et de l’esprit dans la musique. Durant ces années, elle voyage souvent en Amérique latine et vit, en outre, dans le quartier gitan de Montpellier. Un cocktail qui lui permet d’avancer également dans le domaine des musiques latines et gitanes.

Grâce à ce parcours éclectique, elle se lance dans la création de son groupe en 1997, Ginkobiloba. Avec cette formation, elle enregistre deux albums, Pachamama (1999) et Mamacita (2002), et donne de nombreux concerts. Le succès est au rendez-vous, le public bien présent et pourtant, Marianne ne veut pas s’arrêter là. Elle choisit en 2005 de laisser le groupe et de se lancer dans une nouvelle aventure. Une double aventure.

En octobre 2004 et en janvier 2005, elle crée respectivement le Choeur de la Buèges et le Choeur de la Garrigue, deux choeurs de gospel, composé chacun de plusieurs dizaines de choristes. Parfois les deux choeurs se retrouvent pour donner des concerts en commun sous le nom de Grand Choeur de la Garrigue, mais chacun avance sur son chemin. Ils font ainsi la première partie de personnalités des « musiques du monde », Salif Keita, Idir, Souad Massi, Compay Segundo…

Aujourd’hui, Marianne se produit sous son propre nom, en solo. Qu’elle chante en anglais, en français ou en espagnol, son énergie reste la même, sans artifices et sans détours, avec une voix toujours aussi présente et des textes plein d‘humanisme.

Son site : http://www.marianneayaomac.com/

À Voir aussi :http://www.myspace.com/ayaomac

Marianne Aya Omac, une voix qui transcende les cultures

SE DONNER S’ABANDONNER, SE RECEVOIR

Se donner s’abandonner, se recevoir

Appeler à devenir un homme libre
Des êtres de désir, des veilleurs

À partir de maintenant ce sera différent

La soif des autres
La faim, l’immensité des besoins

Eau de la joie
Pain du désir
Feu des étoiles
Rivière des nuages
Fleuve sombre des mers uniques

Faire le peu que nous pouvons
Sans demi-mesure

Amasser car nous vivons dans la terreur de manquer

Les nomades, les pèlerins du désert
Notre espoir
Notre soif
Notre faim perpétuelle
De vie
De paix
D’amour
De plaisi

J’AIME TES YEUX BLEUS

Ils sont bleus
Je les vois
Tes yeux
Tes yeux bleus
Tes yeux limpides

Lumière du jour
Interne pensée qui fuse
Navire des rêves de jeunesse
Dans ton sillon de désir
Allure de princesse régnante

Tes yeux
Tes yeux bleus
Cristallins et purs
Je noie mes pensées
Je me perds dans le bleu

Franc regard bleu
Bleu du ciel et de la mer
Bleu des espaces impensables
Bleu des étoiles de nuit
Bleu du ciel spatial

Tes yeux
Bleus de la caresse
Bleu de la voix secrète
Bleu des nuages de la galaxie
Tes yeux bleus.

CE JOUR

Trois d’avril
Deux, ensemble
Deux regards
Deux et un souffle de joie
Trois donc comme le jour d’avril

Une entrée en commun, deux paires d’yeux
Étreinte et croisement de couleurs
Sentir
Respirer les parfums : Montana et Drakkar
Envolée vers les nuages du désir

Troisième strophe
Trois élans, deux et le commun
Trois jours : le 19 mars, le 27 mars et le 3 avril
Trois rencontres qui font tilt
Trois foulées de la vie pleine d’espoir.

Diamant jailli de sa propre fleur
Aile de l’oiseau de paix
Navire amiral de l’intime ferveur
Île du bonheur de vivre
Éligible au Panthéon de la psyché
Lame de l’esprit qui affine la pensée
Encre du rêve du beau et de la joie.

ABSENCE ET PRÉSENCE

La journée sans te parler
La journée sans pouvoir
Te voir
Sans t’entendre
Et
Pourtant en
Pensant à
Toi.

La journée dans mes rêves de
Toi
Dans l’image textile
Avec le regard
Le son
La voix de
Toi
Disant
Les mots de ta résistance
De notre danger
D’être deux
Sans limite
Sans censure
Sans tabou
Sans pression,
Mais la pression
De tes mots de
Morale
De tradition
De convention

Et pourtant
Pourtant…
La suite est connue
Je n’aime…

Pas les mots qui nous
Isolent
Qui bloquent, nous
Notre désir et soif
D’être deux ensembles.

GIRAFE DE LA SAVANE

Ton regard ravissant
Comme le vent qui souffle sur la savane
Visage de biche
Aux joues couleur de corossol
Tes lèvres
Aux tendres contacts
Semblables à la papaye

Le baiser de souffle
Comprend toute la complicité
Qui unit le sable aux dunes du désert

Ton cou de girafe digne
Fait vibrer mon âme
Sourire de mangue
Qui laisse briller l’éclat de tes dents
Lueur d’ivoire

Front des sages
Qui fait tapis de lune
Une douce falaise
Qui protège ton génie

Pour ton intelligence
Pour cette force de cœur et d’être
Pour cette divinité qui t’habite
Comme une messagère de l’au-delà.
Pour ton être riche, brillant et doux
Pour la complexe intériorité
Qui jaillit de tes yeux
Comme une fontaine

Rayon de la passion
Feu de la sensualité
Orages perpétuels
De l’atmosphère
Des sentiments et des émotions

Crépuscule d’un don complice
Au matin du forage
Aube de l’amour

Douce pluie des embruns marins
Odeurs et saveurs conjuguées
Par la générosité des vagues
Qui s’abîment sur la fermeté des rochers

Mille gouttes d’éternité
Carillon céleste qui convie la horde des désirs au grand bal secret
Dôme de la victoire qui transcende l’amour

25 ANS DE POÉSIE À TROIS-RIVIÈRES 1985-2009

Vingt-cinq ans de poésie, un quart de siècle d’émotions !

Festival International de la Poésie de Trois-Rivières

25 FLEURS D’AMOUR

Un quart de siècle fleuri

1985 Aloe de Madagascar

Fleurs de passion

Sauvages sous le verre

Un départ fulgurant

Dans l’euphorie

De la poésie.

1986 Bougainvillier

Fleurs de folie

Regardent le vide

Elles s’éparpillent en feux follets

Dans l’air mélodique

De la poésie.

1987 Baobab

Fleurs d’amour

En les villes aux nuits de feu

Elles aiment la lumière

Dans la clarté

De la poésie.

1988 Amarante

Fleurs de nos rêves

Jusqu’à perte de vue

Elles éclatent dans l’espace

Dans le bleu

De la poésie.

1989 Diadème royal

Fleurs de toutes les utopies

Désir au plus vif

Elles volent en esprit

Dans la ronde

De la poésie.

1990 Bruyères

Fleurs des marées

Au bout des doigts

Elles échappent en vitesse

Dans les flots

De la poésie.

1991 Flamboyant

Fleurs des courants sublimes

Sur ta chair

Elles caressent les sens

Dans l’émotion

De la poésie.

1992 Frangipanier

Fleurs des lueurs ondoyantes

Grands yeux purs comme le clair des lunes

Elles inondent les astres

Dans l’ombre

De la poésie.

1993 Glaïeul

Fleurs de tous les désirs

Dans mon silence intérieur

Elles habitent l’angoisse

Dans le vertige

De la poésie.

1994 Hydrangée

Fleurs de l’air

L’éternité pousse en plein champ

Elles s’unissent pour toujours

Dans l’amour

De la poésie.

1995 Hibiscus

Fleurs de terre

Dans l’herbe de l’été dernier

Elles se cachent pour s’aimer

Dans l’abondance

De la poésie.

1996 Nénuphar

Fleurs de mer

Je porterai l’énigme fauve

Elles fondent au présent

Dans le temps

De la poésie.

1997 Ipomée du Mexique

Fleurs des racines de l’inspiration

Toute notre âme de peuple

Elles incarnent pour nous

Dans la patrie

De la poésie.

1998 Jacaranda

Fleurs des mots

Les plus belles du monde

Elles portent en elles le verbe

Dans le cœur

De la poésie.

1999 Kilimandjaro

Fleurs des rythmes

C’est dimanche dans ma peau

Elles dorment en paix

Dans la sainteté

De la poésie.

2000 Lilas

Fleurs des paroles publiques

Un désir immense qui risque sa peau

Elles s’expriment en liberté

Dans la révolution

De la poésie.

2001 Jetropha

Fleurs des sons sourds

Ce regard aux lèvres rouges

Elles se taisent en méditation

Dans le silence

De la poésie.

2002 Oxalide

Fleurs des musiques sensuelles

Rugir la voix d’un continent

Elles chantent en harmonie

Dans la musique

De la poésie.

2003 Orchidée

Fleurs des sens étourdis

Pour un voyage au bout du vent

Elles voguent en tourbillon

Dans l’ouragan

De la poésie.

2004 Magniolia

Fleurs des cadences sans transe

Le battement du cœur

Elles suivent en force

Dans le rythme

De la poésie.

2005 Salicaire

Fleurs de la transcendance

Le futur a des yeux de femme

Elles regardent en avant

Dans la tourmente

De la poésie.

2006 Myosotis

Fleurs de toutes les danses

Je t’ai tissé une chanson

Elles se vêtent en coton

Dans l’atmosphère

De la poésie.

2007 Rhododendron

Fleurs des vestiges immémoriaux

Pour que se touchent à nouveau nos regards

Elles inventent en paix

Dans la sphère

De la poésie.

2008 Liane de Mysore

Fleurs des confins de l’univers

Le paysage finit toujours sur ton visage

Elles atterrissent en douceur

Dans la constellation

De la poésie.

2009 Iris Versicolore

Fleurs de la Vie

Nous prendrons demeure à jamais

Elles vivent en fureur

Dans l’univers

De la poésie.

Montréal, août 2009.

En hommage au FIPTR.

MOTS INÉDITS

Les mots des sens

Les humeurs sensuelles

Se dire l’essence

Se dire que la vie de l’âme est magique

Est forte la sensation d’être

Est belle la pensée de Toi

Est plus que nous

Est au-delà des jours de désert

Est autre que nos émotions les plus subtiles

Est plus profonde que l’air de nos désirs

Se dire que nos liens intimes sont

Sont plus complexes que l’étreinte

Plus importants que l’envie folle

Plus solides que les réactions du jour secret.

Que les sentiments de solitude et d’appel de Toi

Que les besoins de l’âme totale de nos passions

Que les attentes du cœur commun

Que les fantasmes des sens qui nous habitent

Parfois les réactions sont folles

Les réactions sont simples comme le baiser

Les réactions sont bonnes comme le miel

Les réactions sont méconnaissables comme le rêve

Les réactions sont dures comme nos orgasmes

Les réactions sont sauvages comme nos regards

Les mots des  sexes

Les humeurs sorcières

Se donner l’union

Les mots libres

Les humeurs

Se méfier de nous.

FEMME, TU ES PRÉSENTE

Tu es présente

Femme

Femme de la vie et des victoires

Femme de la joie et des gloires

Femmes de tous les combats et de la grande nuit

Femme des airs de paix et de la vie éternelle

Femme Femme 2009.  Pour le 8 mars.

Dans tous les instants de conscience

Et de profonde tendresse.

Femme décidée

Femme active

Femme intelligente et superbe

Femme royale et géante

Femme engagée et sereine

Femme rassembleuse et combative

Femme, avant-garde du monde et fer de lance de l’humanité

Femme au front de l’espoir

Femme des projets de paix

Femme des luttes totales

Femme des idées nouvelles

Femme des actions sublimes

Femme des arts et des sciences

Femmes des rêves et des actes de libération

Femme qui œuvre le beau

Femme qui crée

Femme qui donne

Femme qui est

Femme qui sera

Femme toujours au présent

Femme pourtant d’avenir

Femme de parole

Femme de mouvement

Femme fusée et vertige

Femme lune et soleil

Femme saisons et vision

Femme de génie

Femme de prouesse

Femme de trouvailles

Femmes de retrouvailles

Femme de désir

Femme de pouvoir

Femme

Femme

Femme

Femme de mots et de sentiments

Femme des émotions et des passions

Femme des extases et des prières

Femme des étoiles

Femme des vents

Femme des raz de marrée

Femme des couchants et des aubes intimes

Femmes des crépuscules et des sommeils publics

Femmes des vagues et des nuages

Femme volcanique

Femme électrique

Femme mécanique

Femme artistique

Femme mélodique

Femme rythmique

Femme divine

Quelle idée super,

Être ensemble.

Si tu le veux.

Je suis à Toi.

Mille élans d’amour.

Être infini

Femme